J’ai besoin de toi

I_want_you

Toi qui tombes sur ce blog, que veux-tu savoir ? Qui es-tu ?

Un petit article (pour changer) car il est 05 heures et je ne dors toujours pas, et j’ai tellement d’idées pour écrire que je ne sais pas par quoi commencer.

Alors pour le moment, j’écris avec ce qui me paraît être important, actuel.

Rares sont simplement les curieux de ces sujets. Si aujourd’hui tu tombes dans mon piège à tags, c’est que dans ta tête tournent des questions : suis je surdoué ? bipolaire ? schizophrène ? Qu’est-ce que c’est ? Est-ce que ça se soigne ? Conjoint schizophrène ?

Quelles sont les caractéristiques, comment vivre avec, les traitements, et j’en passe… Tu fais certainement partie de l’entourage également. Je suis tombée sur le blog de W. en tapant « être en couple avec un bipolaire » car mon ex ne l’était pas, était dans le déni, je ne me sentais pas comprise, donc je lui ai lu l’article : https://laviedunbipolaire.wordpress.com/2014/01/28/vivre-avec-un-bipolaire-1-1/ et c’est grâce à cet article que j’ai vu que je ne pouvais pas seulement être un boulet pour mon entourage, mais peut être même une source de joie à travers cette particularité 🙂

Ces questions-là, je les connais bien, je me les suis toutes posées. Alors si tu as une envie particulière, sauf celle que je dévoile mon identité, n’hésite pas, je n’ai pas de tabous. Je vous parlerai même de sexualité, parce que si ça occupe l’esprit de tout le monde, les malades mentaux et les surdoués binoclards (je plaisante, roh!) ne sont pas en reste.

En attendant de te lire,

L.

Publicités

8 réflexions sur “J’ai besoin de toi

  1. Ma question c’est simplement. J’ai peur d’aller voir un psy parce que justement je pense très fortement être diagnostiqué et ça me plairait pas de l’être. Sans psychophobie aucune, ça me ferait juste bizarre et ça entrainerait des changements que je parviendrais à gérer. Voilà donc ma question c’est si j’arrive à gérer sans psy ça vaut le coup d’y aller ou pas ?

    J'aime

  2. Oui, je pense d’abord qu’il faut écrire pour soi, que « nous » , les lecteurs serons plus intéressés par ces articles « wordpress » que par les forums de la génération antérieure,
    Car cela permet de faire, par participation, un blog par procuration. je ne pense pas que nous sommes ici à la recherche de réponses directes de psycho éducation.
    En tant que « diagnostiqué » BP, comme toi, je pense que « W » avec ses 7 hospit en HP n’est pas dépassable, c’est THE HS actif sur le web.
    En revanche, chez les zèbres (forum, rencontres), je n’ai pas tellement trouvé cette sensibilité émotionnelle. Toi, tu serai la « testée » puis la « diagnostiquée » sensible, je trouve que ton blog est bien né, il a crié, etc…
    Donc, à mon avis, continue de témoigner sur ces HP, et sur ceux qui ont des hallu puis qui sont honteux : deux univers qui ne s’expriment pas encore aussi bien.
    tout cela sera exponentiel, bon courage.
    c’est nouveau, cela aide (« vivre avec un bipolaire »).
    transmet toit même à W, que je n’ai pas encore rencontré SVP
    j’aimerai bien vous rencontrer

    J'aime

    • Merci pour tes encouragements, je suis tellement différente de W. que je ne pourrais jamais marcher sur ses plates-bandes 🙂 Je suis une femme, il est un homme, nous avons grandi dans des familles, des éducations, des environnements totalement différents, des passions différentes, des personnalités différentes. Même dans notre bipolarité on ne se ressemble pas : je compte beaucoup plus de dépressions que de crises maniaques (une seule, sans passage par l’hospitalisation). Je n’ai pas mis de côté le reste de ma vie pour m’occuper de cela (parfois j’ai envie de tout lâcher et de ne rien faire mis à part m’occuper de moi ^^) et nos points de vue peuvent différer très largement, à un contraire absolu. Mais je suis très fière de lui et je le rejoins car c’est un « guerrier de lumière » et qu’on partage les mêmes valeurs, et qu’il ose se mettre sur la place publique également ce qui pour moi est d’un courage inégalable. W. est plus disposé à la rencontre réelle, moi pas encore, je sais que je ne gère pas la « pression médiatique » pour l’avoir déjà eue 🙂 Ce blog permettra je pense de faire la transition entre qui je suis maintenant et qui je serai plus tard, m’habituer petit à petit à discuter, donner mes idées, etc. jusqu’au jour où je serai prête pour assumer et « représenter ». Qui ? …. Là est encore la question 🙂 Mais bien-sûr à terme je voudrais du « face-to-face » !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s