Profite de l’instant présent.

Salut les terriens !

Je ne sais pas si quelqu’un suit encore mon blog, bientôt 2 mois que je n’ai pas écrit.

Tout va très bien pour moi, j’ai repris une vie où il n’existe que rire, pas d’attaches et mouvements.

Une vie à laquelle j’avais renoncé pour m’installer en couple.

Que dois-je encore apprendre alors ?

En tout cas j’ai rencontré une personne artiste, qui vit ses passions à fond malgré son âge, multi-casquette. Il n’arrête pas de me dire : « amuse-toi et vis tes passions à fond ! et travaille ! « 

Je ne connais toujours pas son âge mais ses yeux restent jeunes et fous.

Rien n’est bon dans ce que je fais pour la bipolaire que je suis.

Mes horaires sont décalés, l’alcool, la cigarette, le café, le sexe omniprésents. Les stimulations sont variées : musiques, jeux, danses, spectacles… Je travaille dans un village vacances en somme.

Malgré tout, ni dépression, ni euphorie. J’ai pris 2 ans de maturité dans la tête. Enfin, elle arrive, cette fameuse maturité !

Je fais attention à l’alcool notamment. L’alcool qui a déclenché une crise maniaque chez moi. Il m’est arrivé de faire plusieurs jours avec moins de 3 heures de sommeil, mais sous contrôle. Je continue de prendre mon traitement thymorégulateur et mon antidépresseur à moindre dose.

Avant que ce village vacances m’appelle, je me destinais à une vie pépère. Une formation, en vente boutique. J’ai abandonné ces projets-là. Je continue à bouger, voyager, apprendre des langues étrangères, rencontrer du monde, vivre mes passions.

Et après, me direz-vous ? La cigale ayant chanté tout l’été, se trouva fort dépourvu, quand la bise fut venue. Oui, il se peut qu’à 50 ans je finisse dans un boulot mal payé, seule, à me faire uriner dessus par mes chats. Et ces beaux souvenirs intenses feront pâle mine face à la réalité de la vieillesse grandissante.

Mais que puis-je faire d’autre ? Je me plais là où je suis. Au milieu de tout et de nulle part.

Et ma bipolarité n’est pas un frein.

Elle est un atout.

Comme quoi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s