Les surdoués sont des vantards.

NOTA BENE : cet article est à prendre comme tout les autres. Comme un état d’âme passager. 100% authentique. Je dis tout haut ce que certains n’osent même pas s’avouer. Puis si ça vous fait chier, allez vous branler sur des sites pornos. Personne ne vous oblige à être ici à lire. Ou alors cotisez-vous pour m’offrir un psychologue. Mais un bon, hein !

NOTA BENE 2 : Pour comprendre mes articles, il faut savoir que j’utilise le second degré à peu près partout, pour me moquer de moi, mettre de l’humour là où il n’y en a pas, comme parler de suicide. Ça m’aide à tenir les jours sombres.

DÉBUT DU VRAI ARTICLE

Hello hello !

J’ai une vie très mouvementée en ce moment. Plutôt très bien dans le négatif. Un peu du genre « j’ai tout perdu ». Et accessoirement j’ai niqué ma santé ce qui va me porter préjudice toute ma vie. Je me dis que c’est un châtiment pour trop de gentillesse. J’ai perdu mon job, j’ai perdu de l’argent, j’ai perdu ce qui me restait de dignité, j’ai perdu la confiance de ma chef parce qu’on a tout fait pour me flinguer et finalement, ça a réussi.

Je suis bientôt en interdit bancaire, je vais rentrer chez moi ce soir le dos bousillé et je vais passer mon restant du mois d’août à regarder le plafond en me demandant pourquoi le monde est si méchant.

Et pire, je me connecte à mon ordinateur en me disant que comme je n’ai envie de parler à personne de mon mal être, pour faire chier personne, pour ne pas inquiéter, j’allais en parler à mon blog, qui LUI, m’écoute et me comprends, ne me juge pas, et en plus il est gratuit. Et il se tait.

Et là, le drame. Je fais tellement pitié que je lis un commentaire pas trop agréable par une personne qui s’est ravisée d’être méchante. Je n’ai même plus assez de dignité pour qu’on soit méchant avec moi !

C’est dire ma pauvre petite vie de merde.

Je réponds ici à ce commentaire – non pas que je veuille faire une humiliation publique – si tant est qu’on puisse se sentir humilié par des inconnus. Ce n’est pas le but.

Je suis toujours en train de réfléchir à supprimer cet article sur Georgia où je m’insurge des diktats physiques imposés sur les femmes, et dans le même article (wahou ! 2 informations dans le même article !)  je me rends compte que j’en subis moi aussi les conséquences de ces diktats. Un paradoxe. Ouvrez vos dictionnaires svp. Ou google trad. Je sais pas. Faites un truc.

En fait, c’est parfait. Cet article reflète exactement ma vie de tous les jours.

La moitié de la terre comprend ce que je dis, et l’autre non.

Quel drame !

En fait le surdoué, vous savez, celui qui réussit tout dans la vie là. Comme euh…. ben… ah bon ben en fait y en a pas vraiment qui réussissent. Ils se cachent bien en tout cas !

Ils ont soit une maladie mentale, soit ils se suicident de temps en temps, finissent dans l’alcoolisme, la drogue, vivre sur une île déserte, être totalement aigri….

Bref. Personne n’a actuellement trouvé la solution pour être surdoué et heureux.

SURDOUESURDOUESURDOUE QI QI QI QI QI

C’est fou comme c’est typiquement français de voir ce qu’on appelle l’intelligence (ouvrez vos dictionnaires) rabaissé. Mon dieu ! Quelqu’un qui pourrait faire avancer la société. Ah non. Il est PLUS que moi. Et ça…. on est tous égaux ! On est tous beaux, gentils, intelligents !

Mais non cher padawan qui m’épie .. euh pardon me lit. Tu n’es peut être ni bipolaire, ni schizophrène, ni surdoué. Simplement un curieux qui essaie de comprendre des choses qui le dépassent. Comme cette ironie insupportable que j’utilise dans mes phrases.

T’es comme moi parce que tu voulais perdre ton gras pour plaire à des mecs qui kiffent les actrices pornos, donc t’as tapé Georgia, puis t’es dégoûté parce que t’es tombé sur ce site là d’une malade mentale et en plus qui écrit sur le SURDOUEMENT.

Qui ose dire, dans son narcissisme qu’elle étale déjà à la planète entière avec son blog inutile auto-centré sur son nombril que mon dieu, elle apprécie qu’on lui fasse des compliments. Même si elle n’en goûte pas vraiment la saveur puisque qu’elle n’est pas superbe, son QI de 125 c’est ridicule et parfois même pas reconnu comme surdoué.

En plus, je suis dans le déni que je sois simplement une malade mentale qui se prend pour une star avec un cerveau d’Einstein.

C’est pathétique.

Franchement, je devrais être comique, j’adore tout ce que je viens d’écrire !!!! 🙂

Les surdoués – pardon les gens qui peut être ont une intelligence différente de la vôtre ce qui n’en fait pas des êtres supérieurs mais avec une logique différente qui n’a rien à voir avec les diplômes les métiers cérébraux et l’intelligence c’est pas les mathématiques et ils sont en général très bons pour rater leurs vies – donc ces surdoués là n’ont pas le droit de le dire qu’ils le sont sinon ce sont des vantards et ils vont se faire détester.

Mais heureusement… ils n’ont pas besoin de le dire et ils se font détester quand même ! La vie est bien faite.

Vous croyez quoi. Que je parle seule dans ma chambre avec un verre de vin à la main en récitant les poèmes de Baudelaire en me masturbant sur une photo de moi ?

Non. Le soir, je bois une tisane, je mets de l’hypnose, je regarde des mangas pour oublier la réalité que je n’aime pas. Mon cerveau tourne à 30000 à l’heure je me refais les scènes de ma journée des milliards de fois, je n’arrive pas à dormir, mon cerveau me fait mal, je culpabilise de prendre des anti-anxiolitiques, je me sens différente, je me sens seule, incomprise. Ou alors je regarde un petit porno. Ou alors je bois outre mesure et je cherche à baiser avec quelqu’un. Ou alors je suis en train de discuter avec un autre surdoué que j’ai identifié, et on se demande pourquoi tout le monde il est méchant avec nous. Et on se raconte nos secrets, toutes nos bizarreries, toutes nos passions bizarres et on insulte les gens qui nous aiment pas. Parce que c’est eux qui ont commencé.

On appelle ça les bonobos, les golbuths, les abrutis…. ça change selon la personne avec qui je suis. En tout cas on fait tout le même constat. Vous nous faites chier.

Voilà.

Les surdoués ne sont pas des vantards, ni des narcissiques. On comprend d’ailleurs pas très bien ce que vous nous enviez. Nous, on vous envie de vous ébahir devant les anges de la télé-réalité alors qu’on cherche longtemps un film qui pourrait avoir un peu de valeur à nos yeux.

On en a marre que vous utilisiez uniquement 50 mots de la langue française. Ça suffit pas pour décrire les nuances de la vie. Non, pas les nuances de Grey !

Vous CROIVEZ que quoi ! On en a marre de faire de l’humour et que vous nous traitiez de débiles parce que vous ne comprenez pas. Et le pire c’est que vous y croyez à vos conneries. Qu’on est débiles. Enfin je suppose. En général, moins vous avez de QI, plus vous vous sentez intelligent. Forcément. Vous êtes moins lucides. Vous ne vous remettez pas en question. Les choses sont ainsi. Il existe une logique. Une intelligence. Une façon d’aimer. Une façon de vivre. Vous pensez maîtriser des mots et des concepts parce que vous trouvez ça stylé de l’utiliser dans des phrases.

Bref. La liste est longue.

Vous adorez nous analyser aussi, et entre vous. Bon, entre vous, c’est vite fait. Elle est plus belle que moi, il a une plus grosse bite.

Et finalement, moi j’aime ça me faire scanner ! Parce qu’en fait, j’ai du mal à m’analyser. Je me sens tellement différente de ce que la moitié de la terre me renvoie comme image.

Je veux juste répandre la paix et l’amour putain. Vous me gavez. Laissez-moi arriver guillerette le matin, pleine de sourires et de blagues légères, vous faire un bisou sur la joue avec un « ça va ma belle » humoristique.

Et le meilleur compliment que vous me faites, c’est quand vous me dites que tout va mal. Et dès que vous me voyez, vous êtes heureux. Vous oubliez tout. Vous rigolez.

Et ce compliment là, je l’ai souvent. Parce que les gens se prennent la tête pour rien. C’est pour ça que j’ai envie de me suicider. Parce que je trouve l’espèce humaine conne à mourir. Et même si vous n’êtes pas surdoués, il se peut que vous pensiez la même chose ! Qu’on ne viole pas les chats, qu’on ne congèle pas les bébés, qu’on arrête de s’envoyer des bombes à la gueule pour Dieu si tant est qu’il existe.

C’est la phrase d’introduction de ce blog : qui sont les vrais fous, ceux qui acceptent de vivre dans ce monde tel qu’il est ? Je suis hypersensible avant tout. Ce qui m’insupporte vous n’en avez rien à foutre. Je me lève en me demandant quel sale tour on va me jouer aujourd’hui, la boule au ventre, je me rends malade qu’on m’attaque pour rien.

Et la moitié des gens qui m’aiment n’arrivent plus à me faire sourire. J’ai peur de rejoindre un jour des gens comme le chanteur de Linkin Park, le suicide ! On le sent le mec. Il est doué. Sensible putain. Il s’est fait abuser sexuellement à 7 ans. Il ne s’en ait jamais relevé. Drogue, alcool, succès, enfants, chérie… Il a tout eu pensez vous.

Non, il lui a manqué tout. Le bonheur. Son mal être il la traîné toute sa vie, il a hurlé dans ses chansons comme je m’énerve sur mon clavier. Il voulait s’exorciser et peut être, que ça serve à quelqu’un. Moi quand je vais mal, je me balance dans mon lit dans le noir telle une autiste en écoutant en boucle le même album de Linkin Park. Je fais ça depuis des années.

Vous croyez que c’est un connard qui va se suicider ? Eh ben non ! Donc ça me fout en rogne. Les meilleurs partent en premier.

Voilà petit clone, je suis désolée que cet article soit en partie lié à ton commentaire. En fait c’est faux, tu m’as inspiré. Et encore je m’arrête. J’attends ton analyse comme quoi « tu as l’impression » que je suis narcissique, dans le déni, que je m’adore et tout et tout.

Parce que t’es trop courageuse toi aussi de venir commenter derrière ton ordinateur une fille inconnue que tu ne comprendras jamais, et qui n’écrit pas pour toi ! Mais pour elle et les gens qui ont les mêmes souffrances !

J’ai même pas envie que tu comprennes. Retourne regarder Georgia s’il te plaît.

😉

Amicalement vôtre,

L.

 

Publicités

2 réflexions sur “Les surdoués sont des vantards.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s