Un article par jour, ce n’est que de l’amour.

antique pen 2

Je ne sais plus si j’avais écrit que je me lançais le défi d’écrire tous les jours – pour moi-même – afin d’améliorer ma mémoire.

Je me questionne beaucoup sur mes troubles de la concentration et cette mémoire qui devient trop sélective.

Hier j’ai donc… oublié. FAIL. Ah ah ah.

Peut-être que ce serait bien que j’écrive un article par jour ici ?

J’ai tellement de pensées dans ma tête et peut être des pistes à vous partager. Des questionnements surtout, et quelques recherches par-ci par-là.

 

Aujourd’hui ma nouvelle idée c’est d’aller voir un neurologue. J’ai – à prioriauto-diagnostiqué chez moi des tremblements essentiels (tremblements involontaires des mains en actions) un syndrome de jambe sans repos (la nuit et le jour) des troubles de l’attention, et puis cette manie de me balancer le jour et la nuit sur de la musique, à tel point que ça devient envahissant. Comme si je ne pouvais pas le contrôler.

Je ne peux pas rester comme ça. J’en peux plus. 

En plus, on dirait que je fais exprès. J’ai choisi des métiers où je dois manipuler des objets avec dextérité, des métiers plutôt manuels et les phares des clients allumés sur mes mains. J’ai donc pas mal de réflexion de mes collègues « mais pourquoi tu trembles » ? Je n’en sais rien. J’ai toujours tremblé. Avant cela me complexait, maintenant j’ai appris à vivre avec.

Aujourd’hui sinon, en ce 28 août 2017, grand jour pour moi !

Un monsieur m’a appelé pour un poste. Je vais donc le rappeler et puis voir si je conviens.

Et deuxièmement, je vais me présenter à une boutique cette après-midi pour me présenter et puis essayer de décrocher le poste.

Je crois que pour le moment, enchaîner les saisons comme je le fais, ce n’est plus viable. Et financièrement, je perds de l’argent. Ça ne m’enchante guère de rester chez ma mère qui me stresse énormément.

Mais en même temps, je ne paierai pas de loyer, ni la nourriture. Je ne serai pas seule non plus. Une de mes caractéristiques – que je n’ai pas encore réussi à surmonter – c’est de me laisser mourir chez moi quand j’ai un appartement.

Suis-je devenue dépendante des autres ? Oui, un peu, je crois.

Je me lève et je m’habille uniquement si je vois des copains, si je travaille, si j’ai un petit-ami ( et encore pas sûr pour ce dernier ! ah ah )

Je vais venir ici plus souvent pour écrire. N’hésitez pas à réagir, ça me fait plaisir quand je vois que vous lisez mes articles.

A bientôt,

L.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s