Je ne suis pas… mes étiquettes.

Bonjour bonjour !

Quelques années à être diagnostiquée avec précocité intellectuelle et souffrant de troubles bipolaires.

Deux étiquettes que j’ai laissé me coller, et qui je crois, dirigent ma vie.

Non, je ne suis pas une maladie, et une précocité intellectuelle.

Je suis moi, L. avec sa vie, sa réflexion, ses qualités, ses défauts. Au final, on s’en fout de ces étiquettes. Beaucoup ont des handicaps divers et variés, souffrent.

Et alors, est-ce que j’ai une vie horrible ? Non. Je suis habituée maintenant, je vais m’accepter et m’aimer.

Accepter la critique, ne pas m’effondrer. Réfléchir, prendre du recul, me regarder. Mais aussi pas me fondre totalement dans l’autre à vouloir plaire, et être aimée.

Je change donc le nom de mon blog, encore trop agressif en France et trop réducteur, par une fille qui souffre de troubles bipolaires, et qui possède une précocité intellectuelle sur certains points, pas tous.

Et je rajoute : journal intime. Puisqu’en fait, je mélange tout : vous avez le droit à mes coups de cœurs, mes doutes, mes réactions d’humaine, simplement.

Je vais vous laisser commenter en âme et conscience, laisser enfin la liberté d’expression.

Je suis contente !

L.

 

Publicités

4 réflexions sur “Je ne suis pas… mes étiquettes.

  1. Coucou L.

    YES…..

    Ravie, de te voir resurgir…

    Eh oui, vraiment heureuse que tu vives et ressentes cela, parce ce que comme toi, moi ça fait pas mal d’années, que j’avais le même sentiment que toi !!!

    UNE GROSSE ÉTIQUETTE COLLÉE SUR MON FRONT « ATTENTION MALADE MENTALE – ÉLOIGNEZ-VOUS DE MOI – DANGER !!! »

    Non bien sûr, je n’écrivais pas bipolaire, ils sont trop ignorants, pour savoir que veut dire cette maladie !!!

    ALORS MALADE MENTALE, DÉBILE, TOUT CE QUE LES AUTRES APPRÉHENDENT POUVAIENT ETRE ÉCRITS SUR MON FRONT !!!

    Mais, comme toi depuis un mois, je fais mon COMING OUT !!!

    OUF… enfin, après toutes ces années à me culpabiliser d’être ce que j’étais aux yeux des autres, et NON, je ne suis plus là, je ne suis plus la-même, je SUIS MOI !!!

    ACCEPTEZ-MOI COMME JE SUIS, OU ÉLOIGNEZ-VOUS DE MON PASSAGE, MAIS MOI J’EXISTE TEL QUE JE SUIS ET HEUREUSE DE VIVRE AVEC CETTE PETITE DIFFÉRENCE QUE MOI, J’APPELLE TENDREMENT « DOUCE FOLIE »…

    Eh, oui dans mes com, que je laisse partout à droite à gauche, dans des FORUMS POUR BIPOLAIRES, c’est mon deuxième prénom, mais je l’aime…

    Il est tellement représentatif de ma personnalité, avec mes hauts mes bas, mais surtout malgré que ce que l’on peut croire, avec L »ENVIE DE VIVRE ET D’ASSUMER MA DIFFÉRENCE,

    Parce que je l’aime, cette différence, elle me rend tellement intelligente, tellement créative, tellement intuitive, tellement spontanée, tellement de flux d’informations de génie, incessants dans mon esprit qui vont et qui viennent et parfois, même me font rire, parce que je me sens toute puissante, et tellement ingénieuse… et puis tellement d’autres qualités que les « autres » (ces gens que je ne nomme plus !!!) nous envieraient s’ils savaient… ah.. ah…

    ouf, que c’est BEAU LA VIE…

    Justement ces derniers temps, je voyais que tu fluctuais du bas vers le très, très haut et puis, je me suis dit, je vais conseiller à L. un bouquin, qui m’a ouvert l’esprit et que peut-être,que tu l’as déjà lu, moi ça fait des années que je l’avais sur ma table de chevets parmi tant d’autres, qui attendent impatiemment d’être lus…

    Et puis, depuis le 25 décembre 2018, où l’on m’a encore, et encore, FAIT MAL, à cause ou grâce à mon hypersensibilité, j’ai repris ce bouquin qui traînait, et qui errait, en se demandant quand allait venir son tour d’être apprécié, et qu’on puisse enfin l’aérer, lui tourner les pages les unes après les autres, et même de revenir, en arrière pour relire, et surligner les passages qui nous ont émus, et qui nous amèneront là, où se livre est dédié à aider des millions de personnes à sortir de la prison, de leurs pensées négatives et à vivre plus sereinement , et « à nous livrer à notre pleine conscience, à nous réconcilier avec nous-mêmes »

    Ce superbe livre qui m’a ouverte les yeux sur moi-même et sur les autres est :

    « VICTIME DES AUTRES, BOURREAU DE SOI-MÊME »
    de Guy CORNEAU, psychanalyste Jungien

    Aux Editions J’ai lu – Bien-être,
    Le thème est le Développement personnel « Se réconcilier avec soi-même »

    Je t’écris les quelques premières phrases de la quatrième couverture du livre, de cette façon tu pourras voir, s’il peut t’intéresser et t’apporter cette sensation d’être libérée, comme je le suis à ce jour…

    « Qui n’a jamais ressenti l’impression d’abriter un vide presque palpable, une indéfinissable sensation de mal-être ? Dans ces cas-là, la tentation est souvent grande d’endosser le costume de victime et de faire porter la faute de notre malaise aux autres.

    En s’appuyant sur le mythe d’Isis et Osiris, Guy Corneau nous montre que nous sommes généralement nos propres bourreaux, souvent par souci de nous constituer une personnalité factice. Il nous guide à travers les étapes de notre transformation intérieure, pour, nous réconcilier enfin avec nous-mêmes. »

    Voilà L.

    Maintenant, à nous de vivre, de rire, de rayonner, de briller et d’être nous-mêmes… Enfin LIBÉRÉES…

    YES, WE CAN… ah… ah…

    Douce Folie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s