Suis-je incontrôlable ?

 

Hello hello,

Je ne veux pas être pessimiste mais tout ne pouvait pas durer 🙂

Pour rappel depuis fin août je suis sur une offre d’emploi. J’ai commencé à travailler le 18 septembre. 3 jours après les employeurs signaient la fin de mon contrat.

Je fais style de m’en foutre, bien-sûr. Mais c’est surtout l’incompréhension qui règne. Enfin, j’ai l’impression de comprendre mais je ne peux pas m’y résoudre. J’ai encore envie de mettre la faute sur moi pour évoluer dans le prochain travail.

Lire la suite

Publicités

Crise d’angoisse. Merci à toi !

Coucou tout le monde,

Merci à vos commentaires ça me réchauffe le cœur à chaque fois 🙂

Aujourd’hui après des mois de galères (même des années) je savoure mon bonheur quotidien depuis quelques semaines.

Tout d’abord je viens d’être embauchée dans un métier qui me plaît, avec une équipe qui me paraît formidable. Je m’y sens très bien, et je me lève avec plaisir. D’autant que je compte passer plus tard sur un C.D.I.

Et deuxièmement, un chéri est entré dans ma vie. J’en avais marre de butiner à droite à gauche. Je suis allée juste pour ne pas m’emmerder sur un site de rencontres, en ne sachant pas ce que je voulais. Surtout pas de plan Q, pas de sex friend, pas de chéri. Bref, rien en fait !

Lire la suite

J’ai envie de faire mal aux hommes.

Bien le bonjour les z’amis !

Merci pour vos commentaires et vos e-mails, vous n’imaginez pas à quel point ça me fait du bien de penser que je ne suis pas seule, et qu’on pourra trouver des pistes ensembles.

J’ai tellement besoin de ce blog pour me soulager. Mais j’ai quand même hâte d’aller voir un psychologue. Je veux tout lâcher. Pleurer pendant des heures, ce que je ne m’autorise pas à faire toute seule. Parfois ça m’arrive en écrivant, mais je me retiens encore. Je veux cette bulle protectrice où quelqu’un m’écoute, me comprend, et c’est son métier. Je ne veux pas que mon entourage voie toute cette souffrance même s’il m’arrive de la partager.

LE SUJET DU JOUR

 J’AI ENVIE DE FAIRE MAL AUX HOMMES

Ça y est, je me le suis avouée. De les torturer, physiquement, moralement

Lire la suite

La crise maniaque et l’amour.

Je n’ai pas envie de l’écrire cet article. Putain putain putain putain putain putain.

Pourtant si je le fais, c’est que je dois en avoir besoin.

L’amour rend fou ! Oui mais pour une personne bipolaire, faut prendre ça au pied de la lettre !

L’amour peut être le déclencheur d’une crise maniaque… L’amour sous toutes ses formes je pense d’ailleurs.

J’ai eu beau chercher sur le net, personne mis à part mon pote W. dont je parle souvent, a relié le sentiment amoureux et la crise maniaque. Lui c’est simple, à chaque fois qu’il rencontre une fille, il décolle au plafond !

Et pourquoi alors ? Pourquoi nous sommes obligés de vivre ça ? Ça me met en colère.

Lire la suite

Je suis surdouée… Et j’écoute de la merde.

musique

 

Bonjour bonjour !

Tout est dit dans le titre. Mon rapport à la musique.

Je me suis enfin décidée à faire quelque chose de ma journéemis à part avoir écrit l’article en dessous -.

Et manger 500 ml de glace et appeler un ami, c’est pas mal d’activités quand même !

J’ai un rapport compliqué à la musique. Comme un rapport compliqué avec tout, me direz-vous !

Cette idée d’article m’est venue alors que je suis en train de télécharger plein de musique sur mon MP3 pour me remettre à courir.

Lire la suite

Entretien d’embauche : le jour où j’ai été moi.

trop bow

Yo les copains !

J’arrive à me tenir à un article par jour. Ça mérite un applaudissement général, une hola et tutti quanti !

Je suis un vrai écrivain. Pourquoi ? Parce que je peux écrire sur le vide de mes journées, ou bien écrire un livre sur les deux actions que j’ai faites dans la journée. MOUAHAH.

Si vous suivez le blog, je suis sur 2 pistes d’emplois. Mon compte bancaire est au plus mal. Pourtant j’ai décidé d’arrêter de paraître désespérée aux entretiens d’embauche et de la jouer cool style «  de toute façon si je ne trouve pas on m’attend en saison d’hiver « . Ce qui est vrai. Enfin, j’espère ! 😀

Et donc je travaille ma piste d’emploi depuis 2 semaines.

Lire la suite

J’ai peur de l’amour.

amour

 

Hier soir, incontrôlable.

Je scrutais mon téléphone pour voir s’il ne m’envoyait pas un message. Même anodin. Je pensais à nos courts moments. J’analysais ses phrases et les miennes. Je relisais nos textos. Quelle horreur !

Pour rappel, je suis célibataire depuis maintenant 7 mois. Ce célibat est choisi. Pour la première fois depuis mes 15 ans, je suis restée plus de 6 mois célibataire.

J’avais prévenu ma famille, mes amis, de m’attacher sur une chaise et de me violenter si je semble commencer à réellement à m’intéresser à un garçon.

En réfléchissant, c’est comme si je m’y été attaché directement. Je ne m’entoure que de mâles, qui deviennent souvent mes amis. Je le sais d’entrée de jeu. Je ne fais pas de compromis.

Je suis simple. Je ne recherche ni couple, ni plan Q, ni sex friend. Tu es soit mon ami, soit un garçon avec qui je couche une seule fois (parfois 2 ou 3) que je ne veux pas spécialement revoir. J’appelle ça les one shot.

Lire la suite