Partie 0 : Je suis… surdouée.

Parce que j’ai été déclarée surdouée avant d’être déclarée bipolaire.

Lire la suite

Publicités

Je suis « trop ».

220px-Apple_logo_Think_Different_vectorized.svg

J’ai souvent lu dans des livres spécialisés sur la douance ou la bipolarité cette notion qui revient : « vous serez catalogués de « trop ».

Rappelons quand même le titre d’un bouquin qui a changé la vie de beaucoup de personnes surdouées : « trop intelligent pour être heureux » par Jeanne Siaud-Facchin. Elle est psychologue praticienne, spécialiste reconnue des surdoués. Elle a également créé Cogito’Z, premiers centres français de diagnostic et de prise en charge des troubles des apprentissages scolaires. C’est elle aussi qui a introduit la notion de « zèbre » pour décrire les personnes à haut-potentiel.

J’étais d’accord sur le fait que j’étais « trop », pourtant, on ne me l’avait jamais dit en face. Et cette année, professeurs (bienveillants) et élèves (malveillants) me le disent enfin ! Les profs : « ton écrit est trop dense… c’est trop long… Tu parles trop… »

Les élèves :  » tu parles trop… tu te mets trop en avant…trop gentille  »

Il fut un temps où j’essayais de m’adapter donc je prenais moins la parole et je synthétisais mes écrits. Résultat : je m’ennuyais en cours, et je rendais des devoirs insipides, réalisables par un gamin.  » Relevez les principales étapes de l’argumentation « . Je pense avoir cet énoncé au collège.

Pire, je constate que tout ceci n’est pas encore acquis parmi les jeunes de 20 ans. Il serait peut être temps de remonter le niveau à la fois d’éducation et de comportement des jeunes car là, j’ai pas 90 ans pour le dire, j’ai seulement 6 ans de décalage avec eux, c’était déjà effrayant mais là c’est le vide intersidéral. Je suis quand même en dernière année d’une licence internationale de commerce, dans une école élue meilleure école en 2015. Je vous le dit, ça fait peur. Pas étonnant que nos diplômes n’aient aucune valeur…

Donc, je suis « trop », merci pour l’analyse les potes, j’avais pas remarqué.

Si j’étais franche, mais ce n’est pas possible dans cette société d’hypocrite, je leur répondrais en premier lieu « je vous emmerde, si vous n’êtes pas contents c’est pareil ».

Et ensuite je leur expliquerais qu’à force de vouloir nous faire rentrer dans un moule on tue toute créativité et les futurs génies. C’est bien de vouloir lisser, respecter les consignes. Mais qui fait vraiment avancer le monde ? Steve Jobs n’écoutait rien de ce qu’on lui avait appris, et pourtant, voyez vous avez tous un I-phone, Un mac, vous ne jurez que par Apple… Et le slogan c’est quoi  » Think Different » : pensez différemment.

Mon trop reste ma différence, et je compte bien la cultiver. C’est elle qui fait qu’on me déteste, qu’on me juge, qu’on me met à l’écart. Mais c’est elle aussi qui m’attire des personnes fabuleuses, qui me fait vivre des situations incroyables, une vie « hors-normes », qui fait que quoi qu’il arrive où je passe, j’aurais des difficultés sociales, mais on se souviendra toujours de moi. Et j’ai souvent marqué les esprits et eu des retombées positives dans le travail.

C’est un travail de tous les jours, ce n’est pas facile, mais cultivez votre différence « c’est vous! ».

Et en plus vous perdez de l’énergie à vous forcer à ressembler aux autres. Pratiquez de légères adaptations nécessaires à votre survie, mais quand on vous reproche votre « trop » répondez : « tu as raison, je suis trop, je le sais. C’est ma personnalité et toi, tout comme tu es [….. con ?] on ne changera pas. Et c’est ce qui fera que tu es toi, et je suis moi ».

Je vous embrasse,

L.

 

Je suis Colors.

peintures-rainbow-zebre-peinture-aquarel-15452057-zebre2-jpg-9b0db0d2-f7af2_236x236

Caractéristique d’humains : la variabilité d’humeur.

Un jour noire, un jour colorée. Je suis très sensible aux images, surtout celles qui sont colorées avec des effets numériques. D’ailleurs j’envisage de tâter un peu Photoshop, si des amateurs passent ici et ont quelques conseils je suis preneuse 🙂

Je suis en dernière année d’école de commerce, âgée de 26 ans, avec des camarades de classe d’une moyenne de 20 ans et pour la plupart à fond dans la société de consommation, communément appelés de type « fils à papa » arrivant avec des BMW garées à côté de mon épave de 1998. Les clichés n’existeraient plus si nous ne continuions pas à les alimenter…

Lire la suite

La bipolarité est-elle liée à la douance ?

CGCD

Diagnostiquée « surdouée, précoce, zèbre, HQI, haut-potentiel…. » en novembre 2012 à la suite d’une dépression qui a nécessité l’arrêt de mes anciennes études.Ce n’est que 2 ans plus tard, en 2014, que je fis ma première et encore seule à ce jour crise maniaque, ce qui permis de poser le diagnostic de bipolaire.

Lire la suite

J’ai besoin de toi

I_want_you

Toi qui tombes sur ce blog, que veux-tu savoir ? Qui es-tu ?

Un petit article (pour changer) car il est 05 heures et je ne dors toujours pas, et j’ai tellement d’idées pour écrire que je ne sais pas par quoi commencer.

Alors pour le moment, j’écris avec ce qui me paraît être important, actuel.

Rares sont simplement les curieux de ces sujets. Si aujourd’hui tu tombes dans mon piège à tags, c’est que dans ta tête tournent des questions : suis je surdoué ? bipolaire ? schizophrène ? Qu’est-ce que c’est ? Est-ce que ça se soigne ? Conjoint schizophrène ?

Quelles sont les caractéristiques, comment vivre avec, les traitements, et j’en passe… Tu fais certainement partie de l’entourage également. Je suis tombée sur le blog de W. en tapant « être en couple avec un bipolaire » car mon ex ne l’était pas, était dans le déni, je ne me sentais pas comprise, donc je lui ai lu l’article : https://laviedunbipolaire.wordpress.com/2014/01/28/vivre-avec-un-bipolaire-1-1/ et c’est grâce à cet article que j’ai vu que je ne pouvais pas seulement être un boulet pour mon entourage, mais peut être même une source de joie à travers cette particularité 🙂

Ces questions-là, je les connais bien, je me les suis toutes posées. Alors si tu as une envie particulière, sauf celle que je dévoile mon identité, n’hésite pas, je n’ai pas de tabous. Je vous parlerai même de sexualité, parce que si ça occupe l’esprit de tout le monde, les malades mentaux et les surdoués binoclards (je plaisante, roh!) ne sont pas en reste.

En attendant de te lire,

L.

Surdoué, un effet de mode ?

zebra_makeup

Image prise sur ce blog d’une maman surdouée et maman d’un surdoué (parfois on préfère s’appeler zèbre, d’où l’image…) http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/ 

Bon matin cher lecteur,

Oui, il est bientôt 4 heures du matin à l’heure où j’écris cet article Pour la première fois je suis partie au ski avec mon chéri le vilain T. tueur à double personnalité (Hein ? schizophrène bah voyons!) et sa petite famille.

Lire la suite

Naissance du blog.

 

Bonjour, mon pseudonyme est L.

Je souhaite à travers ce blog exprimer beaucoup. Pour moi. Pour vous surtout. Je vis ce blog comme un partage. Je lirai tous vos commentaires et y répondrait avec plaisir, ainsi que vos e-mails.

Pour échanger directement : l.bipodouanceschizo@gmail.com

Les raisons de ce blog

  • J’ai été diagnostiquée surdouée en 2012.
  • Puis diagnostiquée bipolaire de type 1 en 2014.
  • T. est le pseudonyme de mon petit-ami : il a été diagnostiqué schizophrène en 2015.

Nous avons certainement des points communs toi et moi, mais nous sommes uniques car la bipolarité, la douance et la schizophrénie ne nous résument pas.

Je parlerai ici essentiellement de ce qu’on appelle ces deux maladies mentales bipolarité et schizophrénie,  et de la vie de « surdoué » aussi appelé haut-potentiel, zèbre…

Ces 3 domaines ont en commun ces caractéristiques.

  • Médiatisés a outrance
  • Véhiculant un tas de préjugés
  • Entraînant une vision différente du monde
  • Entraînant souffrance et incompréhension

Je choisis le format du blog pour son évolution : j’avance a tâtons, j’ai des idées, ma pensée évolue au fil des rencontres et des expériences.T. écrira aussi parfois au gré de ses envies. Le plus souvent je retranscrirais sa pensée telle qu’il me la relate.

Ce blog est un avis personnel, en aucun cas il ne se substitue a une parole d’un professionnel. Je suis actuellement pour que vous preniez le traitement que l’on vous a prescrit, faute de mieux, comme je l’explique dans cet article : Le traitement d’une bipolaire

Enfin, je souhaite remercier une personne fabuleuse, qui a changé ma vie et celles de nombreuses personnes. J’ai lu son blog et j’ai remonté la pente de la dépression.

Il s’appelle W. il est diagnostiqué bipolaire, il se décrit hypersensible, voici son blogLa vie d’un bipolaire. Il m’a donné envie et le courage d’ouvrir ce blog à mon tour.

Je citerai régulièrement des blogs, des articles, des sites internet qui m’ont influencés et qui, j’estime, se doivent d’être connus.

Je vous dis à bientôt !

Je vous embrasse.

L.